Fonction publique : la prime au mérite remodelée

Posted on Updated on

jugementUn décret paru hier abroge la prime au mérite individuel instituée en 2009.
La suppression de la prime au mérite individuel, mise en place un an et demi après l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, pour les fonctionnaires, est une promesse qui date : elle avait été faite par la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, en janvier 2013. C’est désormais chose faite. La prime de fonctions et de résultats (PFR) a été supprimée par un décret paru au « Journal officiel » hier. La décision est éminemment politique. Ce complément de rémunération comportait une part variable individuelle liée à l’atteinte d’objectifs. Il est « le symbole de la performance individuelle et de la concurrence entre les fonctionnaires », n’avait pas hésité à déclarer Marylise Lebranchu l’an dernier, à l’instar des syndicats de la fonction publique, vent debout contre le dispositif depuis sa création.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *